17310075 - Epistémologie de la Médecine et de la psychiatrie

Niveau de diplôme Master - Semestre 3
Volume horaire total 24
Volume horaire CM 24

Responsables

Pierre FOURNERET, Marie DARRASON et Élodie GIROUX

Contenu

Master 2 - Semestre 3 - Année universitaire 2021-22

Enseignants : Pierre FOURNERET (PR., pédopsychiatre, UCB Lyon 1 et HFME, HCL), Marie DARRASON (pneumologue Lyon Sud, docteure en philosophie, Univ. Jean Moulin Lyon 3) et Élodie GIROUX (PR., Philosophie, Univ. Jean Moulin Lyon 3)

Présentation du cours :
Ce module a pour objectif de présenter l’essentiel des développements contemporains de la philosophie de la médecine en se concentrant sur les sciences biomédicales et de la psychiatrie. Plusieurs grandes thématiques seront abordées comme la question de la définition et de la classification de la santé et de la maladie, les enjeux de la (sur)médicalisation et la pathologisation, l’Evidence-Based Medicine, ses origines, ses enjeux et ses limites, la recherche causale et la complexité de l’explication des maladies, mais aussi les questions et enjeux soulevés par le développement des approches computationnelles et d’apprentissage automatique. On retrouve en psychiatrie les problématiques rencontrées dans le champ de la médecine somatique ; elles y sont souvent redoublées. Nous nous arrêterons plus particulièrement sur le problème de la définition et des limites du normal et du pathologique et sur celui de l’autisme pour les débats épistémologiques et sociaux que sa prise en soin soulève.

Calendrier

Programme et programmation 2021-2022 :

Vendredi 15 octobre : concepts de santé et causalité
  • 8h-12h : Enjeux de la définition de la santé et la maladie (Elodie Giroux)
  • 14h-16h : La causalité en médecine (Elodie Giroux)
  • 16h-18h : Causalité psychique : fiction ou réalité ? (Pierre Fourneret)

Samedi 16 octobre 8h30-12h30 : intelligence artificielle et santé : promesses et réalité
  • Éléments sur les enjeux généraux éthiques et épistémologiques de l’IA santé (Elodie Giroux)
  • L’IA en santé mentale est-elle vraiment intelligente ? (Pierre Fourneret)
  • Style, opacité et utilité de l´intelligence artificielle : l'exemple de la psychiatrie (Christophe Gauld, doctorant en philosophie et psychiatre)
  • L’IA peut-elle faire un diagnostic ? : l’exemple de la cancérologie (Pierre Sujobert, hématologue, Lyon Sud, HCL)

Vendredi 29 octobre : preuve et incertitude en médecine
  • 8h-10h : Force et faiblesse de l’EBM (Elodie Giroux)
  • 10h-12h : COVID-19 et incertitude médicale (Marie Darrason et Elodie Giroux)
  • 14h-16h : Génétique : incertitude, prédiction et données massives (Marie Darrason)
  • 16h-18h : Épistémologie historique du placebo (Jean Félix Gross, doctorant en philosophie)

Samedi 30 octobre : pourquoi l’autisme n’est-il plus un trouble mental ?
  • 8h30-10h30 : Vie et mort du syndrome d’Asperger (Mathias Winter, pédopsychiatre, Lyon)
  • 10h30-12h30 : Remédiation et neurodiversité (Sophie Cervello, psychiatre, PH, Lyon)

Bibliographie

  • Bernard C., Introduction à l’étude de la médecine expérimentale, Paris, Flammarion, [1865], 1984
  • Canguilhem G., « Le statut épistémologique de la médecine » dans Etudes d’histoire et de philosophie des sciences concernant la vie, Paris, Vrin, éd.1994, p. 383-438
  • Canguilhem G., Le Normal et le pathologique, Paris, P.U.F., 1966
  • Demazeux S., Qu’est-ce que le DSM ? Genèse et transformations de la bible américaine de la psychiatrie, Ithaque, 2013
  • Demazeux, S. (2016). Philosopher contre la psychiatrie, tout contre. Revue de Synthèse, 137(1), 11-34.
  • Fagot-Largeault A (dir.). Emergence de la médecine scientifique, Editions matériologiques, 2012.
  • Fulford K.W.M. et al. (eds). The Oxford Handbook of Philosophy and Psychiatry. Oxford University Press; 2013
  • Gaudillière J.P., La médecine et les sciences, 19e et 20e siècles, Paris, La Découverte, 2006
  • Giroux É., Après Canguilhem, définir la santé et la maladie, Paris, P.U.F., 2010
  • Giroux É. et Lemoine M., Philosophie de la médecine, Santé, maladie, pathologie, Paris, Vrin, 2012. (en particulier : les textes de G. Canguilhem,C. Boorse, J. Wakefield, L. Nordenfelt et Magnus)
  • Guyatt G. and the Evidence Based Medicine Working Group. Evidence-based medicine.A new approach to teaching the practice of medicine. JAMA 1992 ; 268 : 2420-2425.
  • Gueyffier F., Causalité et association statistique, La revue du praticien, 2002, 52,1-3
  • Gueyffier F. & Cucherat M., Causalité et association statistique, La revue du praticien, 2003, 53, 817-9
  • Howick, J. The philosophy of evidence-based medicine, Wiley-Blackwell, 2011
  • Kendler K. and Parnas J.. Philosophical Issues in Psychiatry: Explanation, Phenomenology, and Nosology. John Hopkins University Press, 2015
  • Lemoine M., La désunité de la médecine. Essai sur les valeurs explicatives de la science médicale, Paris, Hermann, 2011
  • Lemoine M., Introduction à la philosophie des sciences médicales, Paris, Hermann, 2017
  • Lieberman D., Histoire du corps humain, J.C. Lattes 2015
  • Masquelet A. C., Le raisonnement médical, Paris : P.U.F., Que sais-je?, 2006.
  • Sackett D. et al. Evidence Based Medicine: What It Is and What It Isn’t. BMJ 1996 ; 312 : 71-72
  • Schwartz D., Le jeu de la science et du hasard, La statistique et le vivant. Paris, Flammarion, 1984
  • Stegenga J., Medical Nihilism, Oxford, Oxford University Press, 2018
  • Stegenga J., Care and cure, An introduction to philosophy of medicine, University of Chicago Press, 2018
  • Wildöcher D., Les psychotropes, une manière de penser le psychisme, Les empêcheurs de penser en rond, 1990

Contrôles des connaissances

Oraux terminaux en fin de semestre (à confirmer). Détails à obtenir auprès des enseignants responsables du module ou du secrétariat.

Crédits :

M2 Culture et santé : 6
D.U. Philosophie de la santé : 8
M2 LHPST : 3