• Culture,
  • Vie Etudiante,
  • Vie des personnels,
  • Lettres,

Théâtre | Gaston B. par la Cie Françoise Maimone

Publié le 16 février 2022 Mis à jour le 30 mars 2022

Une création théâtrale hybride tout en sensibilité, humour et poésie.

Coproduction de la Cie Françoise Maimone
Avec le soutien de l’Université de Dijon, du Conservatoire de Romans


Un voyage au gré des quatre éléments :
le feu, la terre, l’eau, l’air, à travers les pensées emplies de douceur et de poésie du philosophe et poète Gaston Bachelard.

Penchés sur son œuvre, nous souhaitons vous transmettre quelques pages essentielles. 

Le comédien Jean-Marc Bailleux, accompagné par Léane Berthaud, Maryam Bellier, Lisa Puglisi-Verbeck, danseuses du Conservatoire de Romans, sous la direction de la chorégraphe Cécile Delabroy, sur fond d’images vidéo élaborées par Jean-Pierre Portier, et l’environnement sonore composé par Gérard Maimone, occuperont avec bonheur le plateau de l’Auditorium André Malraux pour laisser entendre cette parole essentielle.


Avec :

Jean-Marc Bailleux, comédien
Léane Berthaud, Maryam Bellier, Lisa Puglisi-Verbeck, danseuses
Cécile Delabroy, chorégraphe
Gérard Maimone, compositeur et pianiste
Jean-Pierre Portier, vidéaste
Amaël Kasparian et Stéphane Pauze, techniciens
Julia Leiter et Guillaume Dreidemie, lecteurs

 

La Cie Françoise Maimone
Longtemps hébergée dans les murs de la maison Gérard Philippe à Villeurbanne, la Cie Françoise Maimone a pour objet la recherche théâtrale, la création et la diffusion des réalisations dans le domaine du spectacle vivant (théâtre, danse, musique), des actions de formation et d'animation en milieu scolaire et universitaire.
 

C'est une compagnie agréable que celle de Françoise Maimone. Elle est de ces artistes qui ne perdent rien de leur foi inaugurale, même disposant de théâtres, comme hier, le Théâtre Gérard Philipe et le théâtre Astrée. Elle n'a jamais oublié le bouillonnement de ses débuts, le bonheur de ses rencontres"

Etienne Faye, journaliste

Françoise Maimone aime à s'accompagner de formes d'expressions hybrides pour laisser entendre le tintement des paroles de quelques grands philosophes. Aujourd'hui, avec sa dernière création, elle souhaite rendre un hommage à Gaston Bachelard, qui a su l'accompagner depuis toujours par ses écrits vivifiants.
Inscriptions closes