• Recherche,
  • Philosophie,

Proust et les idées sensibles

Mauro Carbone

Publié le 10 septembre 2009 Mis à jour le 19 mars 2013
Proust et les idées sensibles

Proust et les idées sensibles

"Une déformation sans précédent", voilà ce que l'univers de la Recherche du temps perdu applique à notre connaissance du monde. Les idées qu'utilise Proust sont en effet, selon Merleau-Ponty, des idées sensibles, impénétrables à l'intelligence, mêlées de mémoire et de réminiscence. - Pourtant Proust, affirmait G. Deleuze dans Proust et les signes, n'a pas écrit un roman sur la mémoire.. Croisant Deleuze et Merleau-Ponty, M. Carbone propose ici une nouvelle voie de lecture proustienne : comprenant les idées par leur sensibilité et leur lien aux souvenirs, il en colore notre rapport au monde.

Edition Vrin - Collection "Matière étrangère"
ISBN : 978-2-7116-1907-8 - Parution 2008 - 180 p. - 12,5 × 18 cm