• Recherche,
  • Philosophie,

Proust et la philosophie aujourd'hui

Sous la direction de Mauro Carbone et Eleonora Sparvoli

Publié le 10 septembre 2009 Mis à jour le 19 septembre 2017
Proust et la philosophie aujourd'hui

Proust et la philosophie aujourd'hui

Sans doute aucun écrivain du XXe siècle n'a donné et ne donne à penser plus que Marcel Proust. On ne cesse en effet de pister dans son œuvre les signes d'une recherche qui concerne et investit la réflexion philosophique contemporaine. Une attention aussi large et tenace, de la part des philosophes, peut légitimement susciter la défiance d'un littéraire. Cependant, quel qu'en ait été l'angle d'approche, chaque rencontre avec l'œuvre de Proust a fini comme par miracle par renverser le sens de la question. D'une question posée à une œuvre appelée à répondre de soi on passe à une question par laquelle l'œuvre elle-même interpelle celui qui l'aborde, qu'il soit philosophe ou littéraire, donnant précisément matière à penser à nouveau.

Autour de cette question un groupe interdisciplinaire de chercheurs de la Facoltà di Lettere e Filosofia de l'Università degli Studi di Milano a invité quelques-uns des plus grands spécialistes de l'œuvre de Proust - philosophes et littéraires - à partager leurs compétences scientifiques respectives, à l'occasion d'un colloque (qui s'est tenu sur les bords du lac de Garde, fin septembre 2006), dont ce volume recueille les actes. L'objectif de cette rencontre - bien illustré dans ces pages - était de se mesurer tous ensemble à ce que la Recherche offre, encore aujourd'hui, de philosophiquement impensé.

Les Auteurs : Miguel de Beistegui, Alberto Beretta Anguissola, Roland Breeur, Mauro Carbone, Barbara Carnevali, Antoine Compagnon, Daniela De Agostini, Luc Fraisse, Paolo Gambazzi, Jacques Garelli, Giorgetto Giorgi, Sara Guindani, Claude Imbert, Eugène Nicole, Francesco Orlando, Franck Robert, Anne Simon, Eleonora Sparvoli, Jean-Yves Tadié.

Edizioni ETS - Collection "Memorie e atti di convegni"
ISBN : 978-884672094-8 - Parution octobre 2008 - 352 p. - 17 × 24 cm