• Recherche,
  • Philosophie,

Montaigne

Sous la direction de Pierre Magnard et Thierry Gontier

Publié le 11 octobre 2010 Mis à jour le 19 septembre 2017
Montaigne (sous la dir. de Th. Gontier et P. Magnard)

Montaigne (sous la dir. de Th. Gontier et P. Magnard)

"Un parler ouvert ouvre un autre parler et le tire hors, comme fait le vin et l'amour" (III, 1, p. 794). Un parler ouvert est un parler affranchi et non pas retenu par la crainte, inhibé par l'avarice du cœur, contrôlé par les conventions ; un parler affranchi est un parler qui affranchit. Montaigne nous interpelle, il nous provoque à la parole, non certes pour que nous ajoutions encore au "fourmillement" de commentaires académiques qui aujourd'hui finissent par étouffer son propos "ce livre en a assez, il n'y a meshuy plus que dire" (III, 13, p. 1067) mais pour que nous nous découvrions à l'épreuve des "Essais" et que nous nous exprimions, à la faveur de cette "entreglose".

On ne lit pas les "Essais", ce sont eux qui nous lisent et nous déchiffrent. Tel est le "suffisant lecteur" ; qu'il inventorie son âme au miroir de celle de Montaigne, comme Montaigne découvrait la sienne propre à travers ses auteurs favoris, et c'en est fait du "doctus cum libro" si chacun n'est savant que de soi-même. La véritable "suffisance" n'est pas l'autorité donnée par un savoir accumulé, mais cette fécondité acquise d'une ouverture à qui nous interpelle. Ainsi les "Essais", inachevés par essence, font leur jeu de cette mise en abyme de mille et une intériorités, qui se creusent en cet entretien infini. Le privilège de ceux qui aujourd'hui s'expriment ne saurait leur donner qu'un devoir, celui de ne se point départir d'une grande humilité.

Collaborations :  Jean Balsamo  -  Ali Benmakhlouf  -  Philippe Desan  -  Emiliano Ferrari  -  Marc Foglia  -  Thierry Gontier  -  Francis Goyet  -  Pierre Magnard  -  Suzel Mayer  -  Thierry Ménissier  -  Géralde Nakam  -  Nicola Panichi  -  Bernard Sève  -  Jean-Louis Vieillard-Baron


Editions du Cerf - Collection "Les Cahiers d'Histoire de la Philosophie" : consulter la présentation de l'ouvrage
ISBN : 978-2-204-09115-2 - Parution : Août 2010 - 352 pages
Dimensions : 195 x 135 x 35  - Poids : 400 grammes