• Recherche,
  • Philosophie,

La clandestinité. Etudes sur la pensée russe

Sous la direction de Françoise Lesourd

Publié le 9 juillet 2012 Mis à jour le 19 septembre 2017

Actes du colloque "La Clandestinité dans la culture russe".

Colloque La clandestinité
Communications faites à l’occasion du colloque "La clandestinité dans la culture russe" (14, 15 et 16 octobre 2009), organisé par le Centre de recherches "Institut Européen Est Ouest Lyon 3" avec le soutien du C.R.C.I. (Centre de recherches sur la circulation des idées, dirigé par Bruno Pinchard, Faculté de philosophie), sous la direction scientifique de Françoise Lesourd. Ces actes seront publiés prochainement.

Pour accéder aux actes en ligne, se reporter au fichier disponible en téléchargement.

Ce colloque a permis d’étudier l’intérêt porté par la philosophie russe à différents types de pensées « clandestines », qui se situent dans la tradition de « l’homme du souterrain » créé par Dostoïevski.
Il a permis également de s’interroger sur la persistance et la vitalité de certains phénomènes culturels condamnés ou menacés, sur leur aptitude à subsister dans un environnement contraire.

Les dernières décennies du régime soviétique sont particulièrement riches en phénomènes de clandestinité culturelle ou religieuse. On trouvera parmi ces communications un certain nombre de témoignages vécus.

L’ensemble de ces travaux est dédié à Jean-Marc Négrignat, disparu en 2002, qui a enseigné à l’ENS-LSH de Lyon, et dont on trouvera ici un article inédit sur le samizdat.