Éthique - Philosophie - Esthétique

17240007 - Philosophie morale et politique

Niveau de diplôme Licence - Semestre 2
Crédits ECTS 4
Volume horaire total 33
Volume horaire CM 18
Volume horaire TD 15

Responsables

Formations dont fait partie ce cours

Contenu

Licence 1 - Semestre 2 - Année universitaire 2021-22

Enseignants :

CM : Mai LEQUAN
TD : Jane CLUZEAU (Licence Droit-Philosophie) et Gaël CAIGNARD (Licence Philosophie)

Thème du cours : La souveraineté

Programme du CM :
Le CM portera sur l’origine et les principaux développements théoriques du concept de souveraineté dans le cadre de la philosophie politique moderne et de la naissance de l’État de droit moderne. La notion de souveraineté sera étudiée sous divers angles et à travers divers corpus classiques (Bodin, Hobbes, Locke, Montesquieu, Rousseau, Spinoza, Kant, Hegel, Tocqueville), avec des prolongements plus contemporains. Seront examinées également les dérives perverses de la souveraineté (despotisme, tyrannie, dictature, régimes autoritaires). La problématique centrale du CM sera : peut-on penser une souveraineté (autorité suprême) qui soit absolue, sans être pour autant illimitée ?

Programme du TD :
Le TD consistera à commenter des extraits des œuvres étudiées dans le cadre du CM.
 

Bibliographie

  • Amiel Anne, Hannah Arendt. Politique et événement, Paris, PUF, « Philosophies », 1996.
  • Arendt Hannah, La crise de la culture, Paris, Gallimard, « Folio essais », 1972.
  • Arendt Hannah, Essai sur la révolution, Paris, Gallimard, « Tel », 1963.
  • Arendt Hannah, Les origines du totalitarisme, Paris, Le Seuil, « Points essais », 1972 (en 3 tomes : I « L’antisémitisme », II « L’impérialisme » et III « Le système totalitaire »).
  • Arendt Hannah, La condition de l’homme moderne, Paris, Calmann-Lévy, « Presses Pocket », 1983.
  • Berns Thomas, Gouvernementalité et souveraineté. Lectures du politique moderne à partir de Jean Bodin, Paris, éditions L. Scheer, 2005.
  • Bodin Jean, Les six Livres de la République, Paris, Librairie générale française, Le livre de poche, « Classiques de la philosophie », 1993.
  • Derathé Robert, Jean-Jacques Rousseau et la science politique de son temps, Paris, Vrin, 1992.
  • Constant Benjamin, Les principes du politique, Paris, Hachette, « Pluriel », 2006.
  • Couzinet Marie-Dominique, Histoire et Méthode à la Renaissance, une lecture de la Methodus de Jean Bodin, Paris, Vrin, « Philologie et Mercure », 1996.
  • Debd Chantal, L’Etat subsidiaire, Paris, PUF, 1992.
  • Demelemestre Gaëlle, Les deux souverainetés et leur destin. Le tournant Bodin-Althusius, Paris, Cerf, « La nuit surveillée », 2011.
  • Descartes, Lettre au Père Mersenne du 15 avril 1630, in Descartes, Œuvres philosophiques, Paris, Classiques Garnier, édition F. Alquié, Tome I (1618-1637).
  • Foisneau Luc, Politique, droit et théologie chez Bodin, Grotius et Hobbes, Paris, Kimé, 1997.
  • Freund Julien, L’essence du politique, Paris, Dalloz, 2003.
  • Hegel, Principes de la philosophie du droit ou Droit naturel et science de l’Etat en abrégé, Paris, Vrin, 1989.
  • Hobbes, Léviathan, Paris, Sirey, 1983.
  • Hobbes, Le citoyen ou les fondements de la politique (De cive), Paris, GF, 1982.
  • Kant, Critique de la raison pratique, Paris, PUF, 1989.
  • Kant, Théorie et pratique, Paris, Vrin, 1988.
  • Kant, Projet de paix perpétuelle, Paris, Vrin, 1990.
  • Kant, Doctrine du droit, Paris, Vrin, 1988.
  • Kant, Opus postumum, Paris, PUF, 1986
  • Kantorowicz Ernst, Les deux corps du roi. Essai sur la théologie politique au Moyen-Age, Paris, Gallimard, « NRF », 1989.
  • La Bruyère, Les Caractères, Paris, Gallimard, « Folio », 1975.
  • Leibniz, Monadologie et Principes de la nature et de la grâce, Paris, PUF, 1986.
  • Leibniz, Discours de métaphysique, Paris, Vrin, 1990.
  • Locke, Second traité du gouvernement civil, Paris, PUF, 1994.
  • Machiavel, Le prince, Paris, Librairie française, « Livre de poche », 1962.
  • Mairet Gérard, Le principe de souveraineté, Paris, Gallimard, 1997.
  • Maritain Jacques, L’homme et l’Etat, Paris, PUF, 1953.
  • Maurois André, Dialogues sur le commandement, Paris, Grasset, 1924.
  • Monod Jean-Claude, La querelle de la sécularisation. De Hegel à Blumenberg, Paris, Vrin, « Problèmes et controverses », 2002.
  • Montesquieu, L’esprit des lois, Paris, GF, 1979.
  • Platon, Le politique, Paris, GF, 1969.
  • Rousseau, Contrat social, Paris, GF, 1966.
  • Rousseau, Lettres écrites de la montagne, in Rousseau, Œuvres complètes, Paris, Le Seuil, 1971, vol. III.
  • Schmitt Carl, Théologie politique, Paris, Gallimard, 1988.
  • Sieyès, Qu’est-ce que le Tiers-Etat ?, Paris, Editions du Boucher, 2002.
  • Spinoza, Traité théologico-politique, Paris, GF, 1965.
  • Spinoza, Traité politique, Paris, GF, 1966.
  • Terrel Jean, Les théories du pacte social. Droit naturel, souveraineté et contrat de Bodin à Rousseau, Paris, Le seuil, « Points essais », 2001.
  • Tocqueville Alexis, De la démocratie en Amérique, Paris, GF, 1981.
  • Weber Max, Le savant et le politique, Paris, Plon, « 10 / 18 », 1963.
  • Zarka Yves-Charles (dir.), Jean Bodin. Nature, histoire, droit et politique, Paris, PUF, « Fondements de la politique », 1996.

Contrôles des connaissances

Modalités d’évaluation (CM et TD) : Contrôle continu intégral.

Crédits ECTS :
Licence mention Philosophie : 4
Licence mention Droit-Philosophie :