17220031 - Débats et controverses philosophiques : savoirs et rationalités (Lyon 3)

Volume horaire total 20
Volume horaire CM 20

Responsables

Contenu

Master 2 - Semestre 3 - Année universitaire 2020-2021

Enseignant :
Mikaël COZIC

Thème du cours : Les normes de la croyance

Présentation du cours :
La formation et la révision de nos croyances semblent gouvernées par un ensemble de normes, les « normes doxastiques » : il ne nous faut pas croire p et non p simultanément, il nous faut croire p si les raisons de croire que p sont « suffisantes », etc. Une part importante de la philosophie de la connaissance contemporaine porte sur ces normes doxastiques : en quoi consistent-elles ? Sont-elles d’une nature différente des normes qui gouvernent l’action et la formation des préférences ? Qu’est-ce qui justifie de telles normes ?
Ces questions ont suscité de vifs débats parmi les philosophes de la connaissance, et l’objectif de ce cours est de parcourir les positions et les arguments qui les structurent. Nous partirons de l’échange fameux entre Clifford (1877) et James (1896) sur l’« éthique de la croyance » pour aborder ensuite quelques doctrines comme l’évidentialisme, le pragmatisme ou encore le volontarisme doxastique.

Bibliographie

  • Chignell, A. (2018) « The Ethics of Belief », The Stanford Encyclopedia of Philosophy (Spring 2018 Edition), Edward N. Zalta (ed.),
    URL <https://plato.stanford.edu/archives/spr2018/entries/ethics-belief/>.
  • Clifford, W.K., (1877), « The ethics of belief », in T. Madigan, (ed.), The ethics of belief and other essays, Amherst, MA: Prometheus, 70-96, 1999.
  • Feldman, R. & Conee, E. (1985) « Evidentialism » Philosophical Studies, 48, pp. 15-34.
  • James, W. (1896), The Will to believe and other essays in popular philosophy, New York: Dover Publications, 1-31, 1956.
  • Reisner, A. (2018), « Pragmatic reasons for belief », in Daniel Star (ed.), The Oxford Handbook of Reasons and Normativity, New York: Oxford.
  • Rinard, S. (2017) « No Exception for Belief », Philosophy and Phenomenological Research, XCIV(1), pp. 121-143.

Contrôles des connaissances

Terminal oral (TO)

Crédits ECTS :
Master 2 Philosophie contemporaine : 4 ects
Master LHPST : 3 ects