01290333 - Cours de droit à la Faculté de droit

Niveau de diplôme Master - Semestre 3
Crédits ECTS 4
Volume horaire total 15
Volume horaire CM 15

Responsables

Formations dont fait partie ce cours

Contenu

Chaque semestre, un cours compatible avec l'emploi du temps sera proposé aux étudiants détenteurs d'une licence de droit.
Cours mutualisé avec le M1 Droit public

Enseignant : David MONGOIN

Thème du cours : Grands auteurs du droit public

Présentation du cours :
Ces séminaires racontent une histoire, celle des relations entre l’État et l’individu qu’il s’agit de (re)constituer à travers les « grands auteurs » français du droit public. L’hypothèse de travail de ces séminaires est que le droit public français est fondamentalement un droit d’essence « libérale-absolutiste » qui évolue désormais dans un environnement fondamentalement « libéral-individualiste ».

Plan général des séminaires :
Une première période historique, marquée par une forme de libéralisme-absolutiste ou autoritaire, qui court de la Révolution jusqu’à la fin du XIXe où l’État, entendu comme une collectivité de sujets, absorbe l’individu (L’individu dans l’État).

Une deuxième période historique, de la fin du XIXe siècle jusqu’aux années 1980, marquée par une forme de « libéralisme-étatiste », où l’individu progressivement se détache de l’État, entendu comme une communauté de citoyens (L’individu face à l’État).

Une troisième et dernière période historique qui court des années 1980 à nos jours, marquée par une forme de « libéralisme-individualiste », où l’État, entendu comme une société d’individus, s’identifie à l’individu (L’individu contre l’État).