Aller au menu | Aller au contenu | Aller à la recherche

[ Université Jean Moulin Lyon 3
Recherche avancée

Faculté de Philosophie - Université Jean Moulin Lyon 3

Université de Lyon

Accueil : Faculté de Philosophie / Recherche / Thèses / Thèses soutenues / Année 2013

N'DREMAN Assoï Jean-Luc

  • Version PDF

Ethique et poétique dans l'oeuvre de Paul Ricoeur et dans les traditions africaines

Mise à jour : 28 août 2013

Thèse en Philosophie - Etudes des systèmes soutenue le 21 janvier 2013

La philosophie ricœurienne indique qu’il n’est pas de compréhension de soi qui ne soit médiatisée par des signes, des symboles, des textes ; elle peut donc être interprétée comme une chance pour la philosophie africaine. En effet, si on estime que le champ éthique s’étend à tous les domaines de la vie, si on admet avec Ricœur que l’existence est synonyme d’action, à savoir que « dire ‘’je suis’’, c’est dire ‘’je veux, je meus, je fais’’ », alors l’Africain traditionnel qui n’a pas une pensée systématique comme l’exige la philosophie grecque, mais a plutôt développé une pensée de ce qu’il fait, peut apporter au discours éthique sa modeste contribution. En effet, ses mythes, ses contes et même quelquefois ses chants, contiennent un enseignement à la fois pratique, symbolique et philosophique, à caractère universel. Entrer à l’intérieur d’un conte, c’est comme entrer à l’intérieur de soi-même.

Ricoeur’s philosophy shows us that there is not any comprehension of self without it being mediated by signs, symbols and texts; it can be, therefore, interpreted as a chance given to the African philosophy. In fact, if we estimate that the ethical field extends to all human domains and if we admit, like Ricoeur does, the synonymy between action and existence – “to say I am, means I want, I move, I do” – thus the traditional African, who hasn’t a systematical thinking as required by the Greek philosophy, but instead has developed a thinking of what he can do, can bring into the ethical discourse his modest contribution. In reality, his myths, his tales and sometimes his chants, all contain a message that is at the same time: practical, symbolical and philosophical, with a universal character. To enter into a tail is like entering inside one’s self.


Mots-clés : Action, conte, éthique, faute, fiction, histoire, identité, langage, philosophie, poétique, mal, métaphore, mythe, symbole, temps, récit, rhétorique, souffrance, vie, tradition

Key words : Action, tale, ethics, fault, fiction, story, identity, language (speech), philosophy, poetic, evil (wrong, ill, harm), metaphor, myth, symbol, time (times, weather), narrative (narration), rhetorical, suffering (pain, misery), life (living, lifetime), tradition

Directeur de thèse : Jean-Jacques WUNENBURGER

Membres du jury :
Jean-Claude GENS, Professeur, Université de Bourgogne - Dijon
Maryvonne PERROT, Professeur, Université de Bourgogne - Dijon
Jean-Philippe PIERRON, Maître de conférences, HDR, Université Jean Moulin Lyon 3
Jean-Jacques WUNENBURGER, Professeur, Université Jean Moulin Lyon 3
                         
Président du jury : Jean-Claude GENS

Mention : Très honorable

Equipe d'accueil : IRPHIL

Thématique(s)
Recherche

Rechercher un article

Recherche un article

Mise à jour : 28 août 2013