• Philosophie,
  • Recherche,

Séminaire Hegel | William Turner : peintre de la théorie des couleurs de Goethe ?

Publié le 15 octobre 2019 Mis à jour le 10 juillet 2020
J. M. W. Turner. Self Portrait (1799)
J. M. W. Turner. Self Portrait (1799)

Conférence d'Anastasia FOUREL, doctorante à l'Université Humboldt de Berlin, dans le cadre du séminaire Hegel.

Présentation

S'interroger sur le Traité des Couleurs de Goethe (en allemand : Zur Farbenlehre, publié pour la première fois en 1810), c'est avant tout tenter de saisir quel type de savoir l'auteur a constitué, orienté à la fois vers les sciences de la nature et vers la pratique artistique.
En analysant la manière dont le peintre William Turner s'en est inspiré, autour de 1840, nous tenterons de déconstruire le rapport problématique entre théorie et pratique dans un art qui ne cesse de jouer avec l'idée même de couleur, et de mieux saisir la portée esthétique du travail de Goethe sur les couleurs.


Organisation du séminaire : François Danzé, Guillaume Dreidemie et Luc-Étienne de Boyer
Contact :
Guillaume Dreidemie : guillaumedreidemie@orange.fr
Partenaires :
Université de Lyon
Université Jean Moulin Lyon 3
Institut de Recherches Philosophiques de Lyon (IRPhiL)
Thématiques :
Philosophie; Recherche