• Vie institutionnelle,

Rencontre avec Aurélien Demars, responsable administratif de la Faculté de philosophie

Publié le 21 juin 2021 Mis à jour le 28 juin 2021
Aurélien Demars
Aurélien Demars

Trois questions à Aurélien Demars, responsable administratif de la Faculté de philosophie depuis mai 2021.

Quel est votre parcours personnel ?
À l’issue d’études de philosophie au sein de l’Université Jean Moulin Lyon 3 menées jusqu’au doctorat, et d’une série d’expériences pédagogiques dans l’enseignement supérieur, j’ai progressivement intégré des fonctions dans l’administration universitaire, notamment comme gestionnaire de scolarité, puis en tant que responsable scolarité et enfin comme responsable administratif de la Faculté de philosophie.
 
"Mes fonctions se construisent par l’écoute et le dialogue direct aussi bien au sein de la Faculté de philosophie qu’avec les autres collègues de l’Université ou d’autres établissements."
Comment appréhendez-vous vos fonctions de responsable administratif ?
Soucieux de soutenir institutionnellement l’excellence des enseignements dispensés et de faciliter l’insertion professionnelle des étudiants ainsi que leur épanouissement personnel, c’est avec enthousiasme que j’aborde ces responsabilités. Et c’est avec un grand engagement que j’appréhende mes fonctions, tant sont décisives les missions de la composante, en particulier au regard du contexte sanitaire et de l’orientation stratégique de l’Université, mais aussi de l’évolution de l’enseignement philosophique et de l’actualité de ses enjeux spécifiques.

Étant lié de longue date avec cette Faculté, je nourris un profond attachement pour mes collègues administratifs, les enseignants et les étudiants. À l’échelle de mes responsabilités administratives, j’essaie ainsi modestement de contribuer à donner sens à la devise de notre Université "ad summum pro omnibus in omnibus" (1).

L’exercice de mes responsabilités s’appuie sur toute une équipe administrative efficace et dynamique qui m’accompagne dans la gestion quotidienne et l’encadrement des différentes activités de la Faculté, ainsi qu’avec la collaboration du Doyen, Monsieur Thierry Gontier, de nombreux responsables pédagogiques et de l’ensemble du corps enseignant aussi investis que passionnés par l’enseignement et la recherche.
Fort de cet environnement humain et de cette synergie professionnelle, mes fonctions se construisent par l’écoute et le dialogue direct aussi bien au sein de la Faculté de philosophie qu’avec les autres collègues de l’Université ou d’autres établissements.

Comment envisagez-vous la rentrée universitaire 2021-2022 ?

Sous des auspices que l’on espère quelque peu apaisés, la prochaine rentrée universitaire doit répondre à de nombreuses attentes, notamment en termes de reprise des cours en présentiel et d’accueil de nouveaux ou anciens étudiants affectés par la crise sanitaire et l’enseignement à distance, mais aussi avec l’arrivée de nouveaux chargés de cours et d’une professeure invitée. En outre, ce sera une année préparatoire en vue de la prochaine accréditation qu’il s’agira de mettre en œuvre dès 2022 en master, avec une offre de formation plus étoffée en perspective. Les défis logistiques, institutionnels, humains… sont par conséquent nombreux. Mais c’est également un moment charnière pour la Faculté de philosophie qui bénéficiera de nouveaux bureaux à disposition de ses enseignants et de ses doctorants, qui devra initier ou reconduire de nouveaux partenariats avec d’autres établissements et qui pourra aller de l’avant pour renforcer davantage encore la qualité de ses recherches et de ses enseignements.
 


(1) "Le meilleur pour tous, en tout"

Crédit photo © David Venier - Université Jean Moulin Lyon 3
Propos recueillis par Emmanuelle Bruyas, Service de la Communication