• Manifestations scientifiques,
  • Recherche,
  • Philosophie,

Le soin dans le langage de celles et ceux qui le vivent

Publié le 15 septembre 2019 Mis à jour le 18 décembre 2019

Médecine, soin et narration
Journée d'étude organisée par la Chaire "Valeurs du soin" et le Centre Léon Bérard, sous la direction du Professeur Jean-Philippe Pierron, Université de Bourgogne et du Dr Gisèle Chvetzoff, Centre Léon Bérard.

TDAH, Case-management, gap, SPDRE, e-santé, SPCMD, empowerment, ESPI, artificial intelligence... L’étrangeté de ces abréviations, l’omniprésence de cette novlangue qui s’introduit dans nos échanges inaugure une façon d’échanger et de rendre compte de ce qui se donne dans le soin. Mais qu’en penser ?
Ces nouveaux termes, sigles et acronymes parsèment les mails, les discours et les échanges de soignants à l’hôpital. Ces abréviations et formules doivent permettre d’aller plus vite, de faire plus court… La langue, sensible à l’air du temps, évolue.

Comment parlons-nous aujourd’hui dans les lieux de soins ? Que deviennent nos puissances de raconter, de faire récit, de faire mémoire aussi lorsqu’on est soignant, par de micro-récits de l’expérience d’une rencontre avec un « patient » ? Que comprennent les patients et leurs proches de nos discours ? Quel impact sur leur implication, leur adhésion au projet de soins, ou au contraire sur le sentiment d’être incompris, voire de trop ? Et eux, quelle langue parlent-ils ? Pouvons-nous nous rencontrer, nous retrouver dans une histoire commune ?

C’est à partir de l’entrecroisement de nos références théoriques et professionnelles que nous établissons le socle du travail de soin quotidien. Quel(s) processus de transformation du langage traversons-nous pour réussir à partager le travail de soin ? Comment se parler de ce que nous avons accueilli, recueilli, ressenti, dans la rencontre avec les patients ?
Nos chemins se croisent depuis des années au gré de travaux et colloques partagés. Nous vous invitons à nouveau cette année à une journée de travail et d’échanges entre philosophes engagés dans le champ de la santé et professionnels de terrain, afin d’explorer ensemble les possibles ouverts par le récit et la narration en médecine.