• Philosophie,
  • Recherche,
  • Manifestations scientifiques,
  • Santé,

Journée d'étude | Créativités, esquives du soin

Publié le 30 septembre 2019 Mis à jour le 5 novembre 2019
Quelles tensions et quelles affinités existent entre l’art et le soin ? Quand la créativité artistique devient un formidable outil et nourrit des pratiques dans les institutions médicales, quels changements sont impliqués dans nos rapports au soin et à l’individu ? La créativité artistique conserve-t-elle alors sa force subversive sur les normes et les habitudes ? Dans le soin, y compris dans l’art thérapie, il y a toujours un risque à vouloir ramener les personnes à une santé “normale”. Les efforts sont focalisés sur les corps des patient.e.s, alors que des pathologies propres aux institutions sont aujourd’hui accentuées par des politiques d’austérité. Les expériences artistiques, de leur côté, en ouvrant sur l’étrangeté de l’existence, peuvent permettre de déplacer les critères, de mettre en mouvement les identités. Le soi devient source de création plutôt que lieu de l’interprétation et du soin.

À travers des ateliers et des interventions de chercheuses, de chercheurs, de psychiatres, d’artistes et de philosophes, nous vous proposons de travailler ensemble à la confrontation et à l’entrecroisement des pratiques artistiques et thérapeutiques, pour comprendre les situations des patient.e.s et répondre aux problèmes institutionnels.
 

Programme

  • 10h : Accueil et allocation d’ouverture
  • 10h30-12h30 : Ateliers: Théâtraliser le soi.n / Esquiver le soi.n
  • 13h : Apéro-Buffet
  • 14h-18h : Table ronde
Contact :
Rebecca Qu et Claire Harpet : claire.harpet@univ-lyon3.fr
Partenaires :
IRPHIL
UNIVERSITÉ DE LYON
UNIVERSITÉ JEAN MOULIN LYON 3
CHAIRE Valeurs du Soin
 
Thématiques :
Philosophie; Recherche; Manifestations scientifiques; Santé