Du principe d'autonomie à l'éthique de la vulnérabilité (en éthique médicale)

Publié le 12 octobre 2010 Mis à jour le 6 mai 2011
Corine Pelluchon
Corine Pelluchon

Conférence de Corine Pelluchon organisée par la Société Rhodanienne de Philosophie.

Corine Pelluchon Conférence publique organisée par la Société Rhodanienne de Philosophie.

Intervention de Corine PELLUCHON (Maître de Conférences à l'Université de Poitiers), mercredi 15 décembre 2010 de 18h30 à 20h.

Du principe d'autonomie à une éthique de la vulnérabilité.
Un patient, objet de soins, existe-t-il encore comme sujet, et sous quelle forme ? Parce qu'il doit consentir en sujet libre et éclairé aux soins, peut-il être défini positivement par son autonomie, clef de son identité personnelle ? Mais s'il est dans le coma, si sa mémoire est confuse ? Nous serons tentés de nous rabattre sur une "éthique de l'autonomie", qui fait de celle-ci une valeur ; mais elle risque d'être sans contenu, vide. Alors ne devrions-nous pas en venir à une "éthique de la vulnérabilité", à charge pour nous de définir celle-ci en son histoire et en sa nature ?



Accès libre et gratuit.