Aller au menu | Aller au contenu | Aller à la recherche

[ Université Jean Moulin Lyon 3
Recherche avancée

Faculté de Philosophie - Université Jean Moulin Lyon 3

Université de Lyon

Accueil : Faculté de Philosophie / Actualités / Publications

« Comme des lumières jamais vues »

  • Version PDF

Pierre Girard

Mise à jour : 29 juin 2016

Matérialisme et radicalité politique dans les premières Lumières à Naples (1647-1744).

Pierre Girard -
Ce livre traite de l’introduction et du développement de la modernité à Naples entre 1647, date de la révolution de Masaniello, et 1744, date de la mort de Giambattista Vico. Le contexte, qui se caractérise par une urgence due aux troubles politiques, par l’instabilité géologique, ainsi que par l’épidémie de peste de 1656, donne une forme originale à cette modernité. Cette spécificité se vérifie dans la diffusion particulière du double héritage de Galilée et du cartésianisme dans la seconde moitié du Seicento dans le sillage de thèses matérialistes. La radicalité des Lumières napolitaines, loin d’être une thèse posée dès le départ, suit en réalité, par le biais de la logique des conflits et des querelles, des effets de radicalisation progressifs dans lesquels se trouvent pris les novatores, qui donnent une forme originale au développement des premières Lumières dans l’Italie méridionale.

Pierre Girard, Professeur des Universités dans le Département d’études italiennes de l’Université Jean Moulin Lyon 3, est agrégé et docteur en philosophie. Ses recherches portent sur l’histoire des idées et sur la philosophie politique en Italie à l’Âge classique (XVIIe-XVIIIe siècles). Il fait partie de l’UMR 5317 du CNRS (IHRIM/CERPHI), du programme Blanc ANR « Anthropos » et du Labex Comod.

Éditions Honoré Champion - Collection "Travaux de philosophie"
402 pages
ISBN : 978-2-7453-3006-2
Thématique(s)
Philosophie

Rechercher un article

Recherche un article

Mise à jour : 29 juin 2016