72250014 - Histoire & Philosophie des sciences du langage

Volume horaire total 24
Volume horaire CM 24

Responsables

Jacques Jayez

Contenu

Master 2 - Semestre 3 - Année universitaire 2017-2018

Enseignant : Jacques JAYEZ

Thème du cours : L'EED et le langage

Présentation du cours :

Nous avons tous une "intuition" des pratiques langagières, intuition que nous acceptons la plupart du temps comme fiable et non critiquable. Les développements de la linguistique statistique et de la linguistique expérimentale amènent à suspecter assez fortement la validité et même l'intérêt de cette approche "phénoménologique".

Découverte "par hasard" dans les années 30, la relation entre les courants électriques mesurés à la surface du crâne et l'exécution de certaines tâches a conduit à une des industries les plus florissantes de la linguistique expérimentale. Ce cours tente de répondre aux deux questions coordonnées: pourquoi et comment ?

Pourquoi : quel intérêt peut bien présenter la mesure des courants de surface par rapport à la production et à l"interprétation d'énoncés ? Comment est-il possible qu'une découverte accidentelle et longtemps considérée comme mineure soit devenue un des cadres méthodologiques et épistémologiques de référence en sciences du langage ?

Comment : quelles sont les conditions techniques dans lesquelles se font ces mesures et que nous disent-elles sur notre vision spontanée du langage et sur sa fragilité quand on la met en concurrence avec des techniques qui changent la granularité des observations ?

Bibliographie

Éléments de bibliographie :

Steven J. Luck (2014). An Introduction to the Event-Related Potential Technique. MIT Press.

Site de l'outil utilisé pour le traitement des exemples en cours : 
http://www.erpinfo.org/erplab.html

Mise à jour : 27 juillet 2017