17250015 - Philosophie des sciences

Volume horaire total 24
Volume horaire CM 24

Responsables

Contenu

Master 1 - Semestre 2 - Année universitaire 2018-2019
Cours commun Master 1 mention Philosophie et Master 1 mention Histoire de la philosophie

Enseignant : Elodie GIROUX

Thème du cours : Le rôle de la statistique et des probabilités dans les sciences

Présentation du cours :

Les statistiques et les probabilités ont pris une place centrale dans les sciences à partir du 19e siècle puis surtout durant le 20e siècle, et pas seulement dans les sciences biomédicales ou les sciences sociales ; c’est aussi le cas en physique. Or, le rapport de la statistique à la scientificité est complexe et nous amène à reconsidérer les relations entre science, déterminisme et certitude. Constitue-t-elle une science de l’incertitude ou un savoir incertain dans l’attente de plus de certitude ? Nous analyserons les origines, les enjeux et les conséquences de la place que la statistique et les probabilités prennent aujourd’hui dans les sciences.

Nous commencerons par tenter de clarifier un certain nombre de concepts et de problèmes qui gravitent autour d’elles, en particulier leurs liens respectifs avec la question du déterminisme. Une place importante sera faite à l’étude des relations entre science et déterminisme à partir du livre de Karl Popper L’univers irrésolu, plaidoyer pour l’indéterminisme.
Puis, nous étudierons comment statistique et probabilité modifient et influencent notre conception de notions centrales de l’épistémologie traditionnelle comme la causalité, l’explication, l’induction et l’expérimentation. Peut-on parler d’une explication statistique ? Y a-t-il un concept probabiliste de causalité et en quel sens peut-on dire par exemple que fumer cause le cancer du poumon ? L’outil statistique permet-il de renforcer la solidité des inférences inductives ?
Enfin nous aborderons plus précisément le rôle de la statistique et des probabilités dans des domaines particuliers des sciences : la physique, la biologie et la médecine.

Bibliographie

Bibliographie (*lecture recommandée, **lecture nécessaire) :


Philosophie des sciences : manuels généraux, encyclopédies et dictionnaire
  • **Barberousse A., Kistler M., Ludwig P., La philosophie des sciences au XXe siècle, Champs Université, Flammarion, 2000 (en particulier, le chapitre 3 : "La connaissance incertaine" et chap. 5 : "Explication et causalité").
  • **Barberousse A., Bonnay D. et Cozick M. (dir.) Précis de philosophie des sciences, Paris, Vuibert, 2011, chapitres I, II, III et X). (Fiche possible pour ces chapitres)
  • **Lecourt D., Dictionnaire d’histoire et de philosophie des sciences, Paris, P.U.F., 1999 : les articles « hasard », « statistique », « probabilité logique/mathématique » et « probabilité physique »


Introduction aux notions de base des statistiques et des probabilités
  • **Hacking I., L’ouverture au probable, éléments de logique inductive, Paris, A. Collin, 2004
  • **Schwartz D., Le jeu de la science et du hasard, La statistique et le vivant, Champs/Flammarion, 1994


Histoire des statistiques et des probabilités
  • *Desrosières A., La politique des grands nombres, Paris, La Découverte/Poche, 2000. (Fiche possible)
  • *Gigerenzer G., Swijtink Z., Porter T., Daston L., Beatty J., Krüger L., The Empire of Chance. How probability Changed Science and Everyday Life, Cambridge, Cambridge University Press, 1990. (Fiche possible pour certains chapitres)
  • *Hacking I., L’émergence de la probabilité, Paris, Seuil, 2002 [1975]. (Fiche possible pour certains chapitres)
  • *Hacking I, The Taming of Chance, Cambridge, Cambridge University Press, 2000
  • Krüger L., Daston L.J., Heidelberger M., The probabilistic revolution. I. Ideas in history, The MIT press, 1990
  • Krüger L., Gigerenzer G., Morgan M.S., The probabilistic revolution. II. Ideas in the sciences, The MIT press, 1990
  • *Porter T., The rise of statistical thinking, 1820-1900, Princeton, Princeton University, 1986
  • Porter, Trust in Numbers. The pursuit of objectivity in science and public life, Princeton University Press, 1995
  • Rey O., Quand le monde s'est fait nombre, Ed. Stock, 2016.


Philosophie des probabilités et des statistiques
  • Cournot A., Essai sur les fondements de nos connaissances, Paris, Hachette, 1851
  • Howson C. et Urbach P.M., Scientific Reasoning: The Bayesian Approach, La Salle, Open Court, 2006
  • Laplace P. S., Essai philosophique sur les probabilités, [1814], Œuvres, Gauthier, Villars, 1886.
  • **Poincaré H., La science et l'hypothèse, nouvelle édition, Flammarion, 1998, chapitre IX.
  • **Popper K., L’univers irrésolu. Plaidoyer pour l’indéterminisme, Paris, Hermann, 1984. (Fiche possible)
  • *Popper K., La logique de la découverte scientifique [1969], Payot, 1973, chapitres VIII, IX, X

Physique
  • Gigerenzer et al., The Empire of Chance, chapitre 5
  • Barberousse, Bonnay et Cozick (dir.) Précis de philosophie des sciences, chapitre 10 : philosophie de la physique

Sociologie
  • Durkheim E. (1897), Le Suicide, Paris, P.U.F., coll. Quadrige
  • Durkheim E. (1895), Les règles de la méthode sociologique, Paris, Champs/Flammarion, 1988
  • *Desrosières, « Masses, individus, moyennes : la statistique sociale au XIXe siècle », Hermès, La Revue 1988/2,41-66.
  • Quételet A., Sur l’homme et le développement de ses facultés, ou essai de physique sociale, Paris, Bachelier, 1835

Biologie
  • *Kupiec et al. (dir.), Le hasard au cœur de la cellule. Probabilités, déterminisme, génétique, Paris, Syllepse, 2009
  • Gigerenzer et al., The Empire of Chance, chapitre 4

Médecine

  • *Bernard C., Principes de médecine expérimentale, Paris, P.U.F., 1947, (en particulier p. 59-75).
  • *Fagot-Largeault A., Médecine et philosophie, Paris, P. U. F., 2010, chap. 2
  • *Fagot-Largeault A. (dir.). Emergence de la médecine scientifique, Editions Matériologiques, 2012.
  • *Leplège A., Bizouarn P., Coste J. (dir.), De Galton à Rothman, Les grands textes de l’épidémiologie au XXe siècle, Paris, Hermann, 2011


Contrôles des connaissances

Crédits ECTS :
Master 1 Histoire de la philosophie : 2
Master 1 Philosophie : 4

L’évaluation se fera en contrôle continu. L’ensemble des modalités de cette évaluation sera précisé à la rentrée. Une partie reposera sur la présentation, par petits groupes de 2 ou 3 étudiants, d’un texte en lien avec un chapitre précis du cours. Cette présentation sera préparée par écrit, envoyée à l’enseignant en amont et présentée à l’oral de manière synthétique à l’ensemble des étudiants. Une autre partie constituera une initiation à l'étape exploratoire de la recherche.