17240050 - Philosophie politique et juridique

Volume horaire total 24
Volume horaire CM 24

Responsables

Contenu

Master 1 - Semestre 1 - Année universitaire 2018-2019
Cours commun Master 1 mention Philosophie et Master 1 mention Histoire de la philosophie

Enseignant : Isabelle DELPLA

Thème du cours : Juger la guerre

Présentation du cours :
Peut-on juger la guerre et comment ? La guerre est-elle un enfer qui défie et détruit tout jugement moral et juridique? Ce cours explorera quelques approches philosophiques contemporaines en la matière. En un premier temps, il présentera les théories de la guerre juste (et leur renouveau avec Michael Walzer) qui, dans son principe, s’opposent au pacifisme (pour qui toute guerre est un crime) et au réalisme (pour qui la guerre ne relève que de l’efficacité, excluant le droit et la morale). Selon Walzer, on juge toujours la guerre deux fois. Il faut en effet distinguer le droit à faire la guerre (jus ad bellum) de la légitimité des moyens utilisés (jus in bello). Ainsi, même dans une guerre de défense légitime, tous les coups ne sont pas permis. Si des guerres peuvent être qualifiées d'injustes (et non seulement d’horribles), on peut donc déterminer des responsabilités et des responsables et ouvrir la voie à leur procès dans une justice d’après-guerre (jus post bellum).
En un second temps, on abordera les lectures philosophiques des procès pour crimes de guerre, crimes contre l’humanité et génocide, au premier chef les procès de Nuremberg et de Jérusalem : ont-ils fait émerger un nouveau rapport à la guerre ? de nouveaux concepts ? un nouvel ordre (cosmo)politique ?
Des critiques de Walzer et du paradigme légaliste ou étatique seront également envisagées, notamment les versions cosmopolitiques des théories de la guerre juste (Cécile Fabre).

Ce cours est évalué en contrôle continu. Il suppose la lecture de plusieurs chapitres du livre de Michael Walzer, Guerres justes et injustes.

Bibliographie

Quelques repères bibliographiques :
  • Clausewitz, De la guerre, (nombreuses éditions, disponible en ligne gratuitement) ;
  • Cécile Fabre, Cosmopolitan wars, Oxford University Press, 2012 ;
  • Jurgen Habermas, La paix perpétuelle. Bicentenaire d’une idée kantienne, Le Cerf, 1996 ;
  • Kant, Projet de paix perpétuelle (nombreuses éditions, disponible en ligne gratuitement) ;
  • Hans Kelsen, « Responsabilité collective et responsabilité individuelle en droit international, concernant en particulier le châtiment des criminels de guerre » ;
  • La Paix par le droit ;
  • Michael Walzer, Guerres justes et injustes. Argumentation morale avec exemples historiques, trad. fr. S. Chambon et A. Wicke, Paris, Gallimard, 2006 ;
  • Christian Nadeau, Julie Saada, Guerre juste, guerre injuste. Histoire, théories et critiques, Paris, PUF, 2009, 160 pages ;
  • Philip Sands, Retour à Lemberg, Albin Michel, 2017…

Contrôles des connaissances

Contrôle continu.