17240050 - Philosophie politique et juridique

Volume horaire total 24
Volume horaire CM 24

Responsables

Contenu

Master 1 - Semestre 1 - Année universitaire 2017-2018
Cours commun Master 1 mention Philosophie et Master 1 mention Histoire de la philosophie

Enseignant : Isabelle DELPLA

Thème du cours : Les théories de la justice : perspectives sur l'immigration

Présentation du cours :
Qu’est-ce qu’une société juste ? Qui englobe-t-elle et comment accepte-t-elle le départ ou l’arrivée de (nouveaux) membres ?
Ce cours représente une introduction aux théories de la justice qui ont marqué le renouveau de la philosophie politique depuis la parution de la Théorie de la justice de John Rawls en 1971. Les critiques et débats que ce livre a suscités se sont principalement centrés sur les critères de la (re)distribution des biens. Mais ils soulèvent aussi les difficultés de la délimitation du groupe ou du démos et des droits des émigrés ou immigrés. C’est à partir de ce fil directeur que seront confrontées les théories utilitaristes, contractualistes, libertariennes ou communautariennes de la justice.
Le cours sera également nourri des travaux de sciences sociales sur les migrations de populations. Il supposera la lecture de l’ouvrage de Will Kymlicka Les théories de la justice qui constitue une introduction claire et argumentée à ces débats.

Bibliographie

Les ouvrages marqués d’une astérisque peuvent être lus pendant l’été*

  • AGIER Michel, Au bord du monde, les réfugiés, Paris, Flammarion, 2002.
  • ––, Gérer les indésirables. Des camps de réfugiés au gouvernement humanitaire, Paris, Flammarion, 2008.
  • ANDERSON Benedict, L’imaginaire national, Réflexions sur l’origine et l’essor du nationalisme, Paris, La découverte, 1996.
  • ARENDT Hannah, L’Impérialisme, Paris, Fayard, 1982, chapitre 5.
  • HABERMAS Jurgen, La paix perpétuelle, bicentenaire d’une idée kantienne, Le Cerf, 2005.
  • KANT Emmanuel, Traité de paix perpétuelle.
  • KYMLICKA, Will, Les Théories de la justice, une introduction, La Découverte, Paris, 1999.**
  • NOIRIEL Gérard, Le creuset Français. Histoire de l’immigration, XIX-XXe siècles.
  • NOZICK Robert, Anarchie, Etat et utopie, PUF, Paris, 1987.*
  • RAWLS John, Théorie de la justice, Paris, Seuil, 1987 (A Theory of Justice 1971).
  • SAYAD Abdelmalek, L'immigration ou les paradoxes de l'altérité, T. 1 et 2, Paris, Editions Raisons d’agir, 2006.
  • SIDGWICK, Henry, Elements of politics, chapitre 18,
    https://www.laits.utexas.edu/poltheory/sidgwick/elempol/elempol.c18.s04.html

  • THIESSE Anne-Marie, La création des identités nationales, Europe XVIIIe-XXe siècles, Paris, Points Seuil, 2001.*
  • VAN PARIJS, Philippe : Qu’est-ce qu’une société juste ? Introduction à la pratique de la philosophie politique, Paris, Seuil, Paris, 1991.
  • WALZER Michael, Sphères de justice, Une défense du pluralisme et de l’égalité, Paris, Seuil, 1997, premier chapitre.*
  • WIHTOL DE WENDEN Catherine, La question migratoire au XXIe siècle. Migrants, réfugiés et relations internationales, Paris, Presses de Sciences Po, 2010.

Articles d’encyclopédie ou dictionnaire :
Stanford Encyclopedia of philosophy :
Entrée, immigration, https://plato.stanford.edu/entries/immigration/

Contrôles des connaissances

Le cours sera évalué en contrôle continu et validé par un devoir sur table (2h) et un devoir maison (compte rendu et discussion critique d’un ouvrage ou article de recherche, 7 pages ou 15000 signes maximum).

Mise à jour : 24 juillet 2017